Accueil du site > Histoire > Anecdotes > Les cyclistes

Les cyclistes

mardi 1er septembre 2009

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [français]

A l´occasion du centenaire de la Montalbanaise, 5 Allemands courageux décidèrent de venir à Montauban à vélo.

Vous pouvez vous imaginer que ce périple est marqué par de nombreuses anecdotes :
- En Allemagne tout se passa pour le mieux pour les cyclistes, mais arrivés à l´étranger, les sportifs ont dû faire face à des petits problèmes. Arrivés au premier camping, le gérant manquant de places a dû improviser pour en trouver et les Allemands se sont alors retrouvés sur un terrain militaire à côté de jeunes qui s´amusaient à faire une boite de nuit en plein air. Un cycliste, notamment un policier de profession, a donc été chargé par le reste du groupe de calmer les jeunes.

- Une autre difficulté pour les Allemands c´était de trouver leur boisson nationale, la bière sans laquelle il leur était quasiment impossible de survivre, car un dîner sans bière était inimaginable. Mais trouver de la bière un dimanche soir s’avéra être un objectif inatteignable. Après avoir consulté environ une dizaine de bistros et bars, un gentil barman leur vendit deux bouteilles de bière. Ce qu´ils partagèrent entres cinq en restant bien sûr un peu sur leur fin (sachant qu´un allemand peut boire jusqu´à 8 litres de bière).

- En ce qui concerne les lieux d´aisance, un Allemand a également eu des soucis pour s´adapter aux conditions françaises. Une personne du groupe chercha plein d´espoir les toilettes, pour comprendre au final que les toilettes étaient bien ces trous qu´il voyait dans le sol. Quand en plus ces trous étaient une combinaison entre toilettes et douches, le pauvre était totalement perdu. Mais le jour vint où il a enfin pu retrouver des toilettes normales. Il faut dire qu´il était temps, car le malheureux était prêt à exploser.

- Juste avant l´arrivée à Montauban les cyclistes ont même du faire preuve d´un courage exceptionnel. Leur voisin campeur a dû s´endormir en grillant sa saucisse sur sur joli grill, ce qui provoqua le feu dans le camping. Mais heureusement les Allemands avec leur esprit pratique étaient juste à côté pour éteindre le feu avec des sauts, bouteilles et bassines d´eau.

- Arrivés à Montauban, les cyclistes avaient prévu de participer au grand défilé pour pouvoir triompher devant les Montalbanais. Mais un des cinq cycliste arriva avec beaucoup de retard au rendez-vous. Il expliqua aux autres qu´il avait enfin retrouvé la broche qu´il avait perdu la veille, elle se cachait dans le pneu de son vélo. Il a donc été obligé de d´abord réparer son pneu pour pouvoir partiper au défilé. Et ceci fut le seul pneu crevé pendant le long périple !

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0